L’application mobile, l’avènement de la réforme de la formation professionnelle

A la fin du mois de novembre, l’application MonCompteFormation sera lancée officiellement et elle concrétisera tous les efforts déployés et initiés par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Murielle Pénicaud, Ministre du Travail, a longuement expliqué l’ambition du gouvernement.

Aujourd’hui, le CPF est un droit sur le papier, mais pas dans la réalité, car les personnes dépendent de multiples acteurs pour parvenir à l’utiliser 

Avec la nouvelle application, l’ambition est claire : supprimer tous les contacts, que le salarié devait prendre jusque-là et lui permettre d’accéder à une formation professionnelle en quelques clics. Ce sera une véritable révolution de la formation professionnelle, qui sera proposée aux Françaises et aux Français nous promet le Ministère du Travail. Lancée à la fin du mois de novembre, cette application sera aussi une première mondiale, déjà enviée par de nombreux pays. Il faut dire que la demande potentielle est importante, puisque selon les chiffres officiels, 50 % des salariés privés (soit 13.9 millions de salariés) disposent d’un minimum de 1080 € sur leur compte personnel de formation.

Les organismes de formation référencent leurs offres pour pouvoir répondre aux attentes de tous les salariés

Parce que la super application du compte personnel de formation sera la partie visible et concrète de l’ambitieuse réforme de la formation continue et de l’apprentissage, elle vise à l’exhaustivité et à la simplicité.

L’objectif affiché par les autorités publiques consiste à permettre à chacun de pouvoir choisir, s’inscrire et payer sa formation professionnelle en quelques clics. C’est dans cet objectif, que les Instituts de formation sont appelés, depuis le 20 septembre dernier, à enregistrer l’ensemble des formations professionnelles proposées. Un site dédié leur est réservé

La collecte des contributions des entreprises

En 2020, les contributions des entreprises pour la formation professionnelle et l’apprentissage seront collectées par les Opco, puis à partir du 1er janvier 2021, l’URSSAF sera le seul organisme habilité à cette collecte.

Les Opco en ordre de marche, les Opca en renfort pour une transition apaisée

Conformément aux prescriptions de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, les 11 opérateurs de compétences (Opco) sont créés et prêt à répondre aux besoins d’accompagnement des entreprises. Ils remplacent, de puis le 1er avril, les 21 opérateurs paritaires collecteurs agréés (Opca). Ces derniers ont néanmoins été chargés d’assurer la prise en charge d’une partie des dossiers de formation continue pour l’année 2019, et ce jusqu’au lancement de l’application mobile.

A partir de fin novembre, le Ministère du Travail insiste sur la possibilité pour chaque salarié de pouvoir accéder aux différentes offres de financement possible. Tout devrait être accessible directement depuis l’application et ainsi rendre le choix plus rapide et plus pratique pour les salariés.

Les formations accessibles avec la nouvelle application mobile lancée fin novembre 2019

Mon Compte Formation

Les autorités publiques l’ont assez affirmé, l’application mobile doit permettre à tout salarié de pouvoir se former, ce qui implique d’enregistrer toutes les formes possibles. Les actions et formations éligibles au compte personnel de formation, que vous pourrez retrouver sur cette application, sont :

  • Les formations diplômantes, sanctionnées par une certification enregistrée au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) ou au RS (Répertoire Spécifique) ,
  • Les bilans de compétences,
  • La validation des acquis de l’expérience (VAE),
  • La formation ou l’accompagnement à la création ou à la reprise d’entreprise
  • Les actions pour les permis de conduire du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
  • Les actions concernant les missions de bénévolat ou de volontariat (Attention, ces missions seront définies et donc accessibles à partir du 1er trimestre 2020).

Voilà donc les principaux aspects à retenir en attendant le lancement de cette application mobile sur la formation professionnelle. Le compte à rebours est désormais lancé, et dans quelques semaines, c’est sur votre Smartphone ou votre tablette, que vous pourrez à votre tour vous faire une autre idée de la formation continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *